logo porcheres transparent

 
diaporama

     

                                                                    

   Site officiel de la commune de Porchères   (Gironde)

Visite du moulin

  Résultat de recherche d'images pour "sante urgences"

   INFOS TRAFIC

Mine d'uranium concession du Fieu


Près de la moitié du territoire de la commune de Porchères est concernée par l’emprise de la concession de la mine d’uranium dite « du Fieu ».

CARTE 1 URANIUMIl y a 150 millions d’années, les transgressions marines créent des grands bassins sédimentaires dont celui de l’Aquitaine : la mer aquitaine perdure longtemps et au lutétien, entre - 49 et - 37 millions d’années, les rivages de cette mer se situent au nord-est de Coutras.

Et c’est sur cette bordure maritime faite de deltas, de lagunes, de mangroves tropicales et de marécages côtiers, que vont se déposer les matériaux, sables, limons, argiles, mais aussi l’uranium, transporté depuis la bordure ouest du Massif Central.

Le climat de l’époque est chaud et humide, la désagrégation et l’altération des roches sont au maximum. La destruction des roches et la mise en circulation de leurs éléments constitutifs aboutissent à la formation des argiles et des sols, mais aussi au gigantesque tri des matières qui se poursuit toujours actuellement. Le sol, partie meuble de l’écorce terrestre est un résidu de ce tri, les éléments transportés en solution ou suspension, aboutissant dans les lacs et les mers.

L’uranium provient donc du démantèlement des granites constituant la bordure du Massif Central. Il a été transporté sous forme dissoute par des eaux riches en oxygène. Son arrivée dans un milieu deltaïque et lagunaire aux conditions différentes, moins riche en oxygène, conduit à sa précipitation sous des formes liées à la matière organique (l’humus).

Cette matière organique constitue le principal support physique pour l’uranium et contribue ainsi à son insolubilisation : l’uranium ainsi fixé est immobilisé, c’est le gisement de Coutras. Il s’agit d’une des plus grandes réserves françaises d’uranium, avec 20.000 tonnes d’uranium à une teneur moyenne de 1 pour 1000.

Aujourd’hui cet uranium se retrouve dans les lentilles d’argile. Lors des prospections par la COGEMA dans les années 1970, plusieurs sondages ont été effectués sur la commune de Porchères et ont révélé la présence d’uranium.

porcheres - concession uranium du Fieu

L’arrêté préfectoral de délimitation de la concession minière d’uranium dite du Fieu date du 18 septembre 1984, pour une concession de 50 ans. Elle couvre plus de la moitié de la commune de Porchères. Le concessionnaire de cette mine est aujourd’hui AREVA.

 

Porchere 021

Mairie de Porchères 37 Place Paul et Pierre Barrau 33660 PORCHERES Tel 05.57.49.61.52  Contactez nous par mail : mairie@porcheres.fr

Identifiez-vous  pour accéder à la partie privée du site ou le modifier  -   Mentions légales

Déconnexion.